Coupe du Monde

14 novembre 2017 19:50; Act: 15.11.2017 07:50 Print

Commentateur raillé après Suisse - Irlande du Nord

Un commentateur nord-irlandais a provoqué quelques rires sur les réseaux sociaux par sa passion qui a quelque peu biaisé son objectivité.

Sur ce sujet
Une faute?

La qualification de la Suisse face à l'Irlande du Nord (0-0), dimanche, a été vécue intensément par Gerry Armstrong, en charge de commenter le match sur Sky.

Originaire de Belfast et ancien footballeur, Armstrong a joué 63 fois pour la «Green and White Army» et a occupé deux fois le poste d'entraîneur assistant. Si cette proximité avec l'équipe dont il commentait le match n'a rien d'incroyable, quand on pense à des consultants comme Michel Pont ou un Jean-Michel Larqué en France, la partialité qu'il a affichée pendant la partie n'a pas manqué de faire réagir certains Britanniques, surtout des Anglais.

Plusieurs téléspectateurs se sont jetés sur leur compte Twitter pour reprocher à Armstrong sa partialité. Beaucoup se sont accordés à dire qu'il ressemblait plus à un fan qu'à un commentateur, se référant aux joueurs irlandais par leurs prénoms, applaudissant chaque décision d'arbitrage à leur avantage et exagérant les performances des hommes de Michael O'Neill.





D'autres ont surtout reproché au commentateur de ne pas s'être renseigné sur la Suisse et de sortir parfois des informations inexactes. On se demande ce que penseraient ces téléspectateurs s'ils regardaient un match sur une chaîne francophone. Mais il faut tout de même préciser que la plupart de ces commentaires sont venus d'internautes anglais et donc moins concernés par le match lui-même.






(rch)