Aviation

15 novembre 2017 06:54; Act: 15.11.2017 11:05 Print

Pluie de commandes dans l'aéronautique

Les deux géants de la branche que sont Airbus et Boeing rivalisent d'annonces à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï.

storybild

airbus s'apprête à dévoiler une commande historique lors du salon aéronautique de Dubaï. (Photo: AFP)

Une faute?

Airbus a annoncé mercredi avoir remporté une commande historique de 430 avions A320neo auprès d'Indigo Partners. Ce fonds d'investissement américain est spécialisé dans le transport aérien et positionné sur le segment des compagnies aériennes ultra low cost.

Le contrat préliminaire, signé au salon aéronautique de Dubaï, représente un montant de 49,5 milliards de dollars (49,3 milliards de francs) au prix catalogue. Il s'agit de l'un des plus importants en volume jamais annoncé dans le secteur, et le plus important nombre d'appareils vendus en une fois signée par Airbus.

«Bravo aux équipes d'Airbus qui viennent de conclure la plus grosse commande de leur histoire: une excellente nouvelle pour la France et pour l'Europe!», a réagi le ministre de l'Economie français Bruno Le Maire sur Twitter.

Les avions commandés sont destinés à quatre compagnies aériennes dans lesquelles Indigo Partners possède des participations: l'américaine à bas coût Frontier Airlines, la mexicaine Volaris, la chilienne JetSmart et la hongroise Wizz. Airbus a précisé que l'accord serait finalisé d'ici la fin de l'année.

Course aux contrats

Cette commande est un coup de théâtre dans la traditionnelle course aux contrats que se livrent chaque année Airbus et Boeing .

Le constructeur européen avait en effet engrangé jusqu'ici 343 commandes brutes depuis le début de l'année, soit un total net de 288 après annulations, selon les données mensuelles publiées par Airbus. Boeing affichait de son côté 621 commandes entre le 1er janvier et le 24 octobre, soit 538 après annulations.

Il s'adjugeait donc jusqu'à présent 65% d'un marché habituellement partagé à peu près équitablement avec Airbus, et avait commencé le salon de Dubaï en fanfare en annonçant dimanche une commande de 15 milliards de dollars pour 40 Boeing Dreamliner 787, laissant Airbus en attente d'un contrat pour son très gros porteur A380.

Boeing pas en reste

Boeing a annoncé mercredi une commande de la compagnie du Golfe flydubai pour 225 avions moyen-courriers remotorisés, des 737 MAX, dont 175 fermes, pour une valeur totale de 27 milliards de dollars (22,8 milliards d'euros) au prix catalogue.

L'annonce a été faite lors du salon aéronautique de Dubaï. La commande porte notamment sur plus de 50 737 MAX 10, la dernière version du best-seller de Boeing. Les autres versions concernées sont des 737 MAX 8 et 9, a indiqué la compagnie américaine.

(nxp/afp)